Pourquoi un enfant de 5 ans n’aurait pas pu faire cela

14 avril 2015 § 9 Commentaires

L’art moderne est-il un jeu d’enfant, mes crevettes ? Eh bien non. Et il est grand temps de l’expliquer aux irréductibles malins encore capable de déclarer au détour d’une toile/sculpture/installation/etc qu’un enfant en aurait fait autant.

Henri Matisse L'escargot

L’escargot, Henri Matisse, 1953.

Susie Hodge prend le taureau par les cornes.

Sans titre (gris), Gerhard Richter, 1968

Sans titre (gris), Gerhard Richter, 1968

À travers 100 œuvres d’art moderne dont le point commun est d’avoir heurté critiques et public par leur apparent manque de sophistication artistique, elle nous introduit dans les subtilités de la création.

Le moi et le ça, Franz West, 2008

Le moi et le ça, Franz West, 2008

Écho d’évènements sociaux ou politiques, investigation émotionnelle, exploration des limites de l’art, chacune est étudiée, replacée dans son contexte historique et artistique.

Mon lit, Tracey Emin, 1998

Mon lit, Tracey Emin, 1998

Notre guide décrit l’approche de l’artiste, fournit anecdotes et informations, propose des exemples d’œuvres similaires. Et met les points sur les i en exposant pourquoi un enfant de 5 ans n’aurait pas pu faire cela.

Maman, Louise Bourgeois, 1999

Maman, Louise Bourgeois, 1999

Allez je vous taquine, je sais que vous savez.

Olympia, Cy Twombly, 1957

Olympia, Cy Twombly, 1957

Mais croyez moi, ce petit manuel peut se révéler fort utile quand votre ado accepte enfin de vous suivre à Beaubourg. Et vous demande de TOUT lui raconter.

Blocs de bois brut, Carl Andre, 1975

Blocs de bois brut, Carl Andre, 1975

Grâce à Suzie, vous avez le swag.

Nouvelles pierres, tons de Newton, Tony Cragg, 1978

Nouvelles pierres, tons de Newton, Tony Cragg, 1978

Comment ça, c’est de la triche ?

L'art moderne expliquéPourquoi un enfant de 5 ans n’aurait pas pu faire cela, Susie Hodge, Marabout 2013

Émile est invisible

11 septembre 2014 § 3 Commentaires

emile-est-invisible couvC’est décidé, Émile est invisible. C’est comme ça, et pas autrement. À midi, plus personne ne pourra le voir.

Cet Émile, c’est vraiment un chouchou. Il est complètement fou. Mais cette folie est mûrement réfléchie. Car s’il est invisible, c’est pour une bonne raison, une raison qui commence par un « e » et ressemble à des endives.

Comment ça je l’ai dit ?

Bon, ok, c’est bien ça : maman cuisine ce bidule dégouniak :

gratin endive

J’ai l’air dégouniak mais en vrai je suis ébouriffant !

Bizarre comme le gratin d’endive ne devient ragoutant qu’à l’âge adulte.

Le truc, c’est que maman semble voir Émile quand même…

(Émile, c’est une maman qui te parle : au cas où tu ne le saurais pas, nous aussi on a des super pouvoirs, ha ha !)

emile3

La cervelle d’Émile turbine à fond. Cherchant ce qui l’a fait repérer, il tente par tous les moyens d’être mieux invisible. J’ai bien dit : tous les moyens.

Jusqu’au moment où sa Julie chérie lui fait une petite visite… Et là, holàlà, le bol d’être invisible !

emile-est-invisible-2

Bidonnant ! Merci Vincent Cuvellier, merci Ronan Badel.

Émile est invisible, Vincent Cuvellier (texte) & Ronan Badel (illus), Gallimard jeunesse, 2012.

À partir de 4 ans.

Comment je me suis mise au football avec Poka et Mine

15 juin 2014 § 2 Commentaires

Poka et Mine Football - couvC’est quand même étonnant : un de mes fils est Fou de foot. Ça lui est venu d’un coup, avec l’adolescence. Avant il courait partout en agitant un bout de bois pour nous jeter des sorts (Stupéfix !). Et pouf ! L’apprenti sorcier s’est transformé en fan du Manchester United.

On dira ce qu’on voudra, un sort a dû rebondir quelque part et lui retomber dessus (le sort destiné au chien, pour qu’il apprenne enfin à courir après sa balle). L’Auteur a trouvé ça très drôle.

Pour l’inauguration du Mondial, le Fou de foot était en mode bigorneau, scotché sur la télé.

Il a dit : « Ça fait 4 ans que j’attends ça ! »

Il a dit : « Certes les Bleus n’ont pas un gros vécu international mais on peut compter sur la science tactique de Didier Deschamps. »

Il a dit : « J’ai invité mes copains parce que leurs mères, le foot, ça les saoule. »

Et l’interphone a commencé à sonner.

soccer nation dog brasil

Bah ouah ! C’est le Mondial, m’dame.

J’étais donc en hyper ventilation quand je me suis rappelé ce livre de Kitty Crowther. J’avais chougné à l’époque parce que Kitty Crowther est l’un de mes auteurs préférés au monde et ses Poka & Mine ma série favoritissime (si, on dit comme ça). Il y avait eu Poka & Mine au musée, au cinéma, au fond du jardin avec l’araignée qui apprend à tricoter… Sans parler de la fois où Mine achète de nouvelles ailes !

kitty-crowther

Viens, on va jouer au foot.

Et paf, Poka et Mine 2010 c’était foot. Pourquoi, pourquoi, pourquoi, ronchonnai-je ?

On me signale en régie que 2010 était déjà une année Coupe du monde. (Décidément ça revient encore plus vite que les Présidentielles, mais c’est mieux que dans l’autre sens car les candidats sont plus gouleyants.)

Bend-it-like-Beckham 2

Bend it like Beckham, en 2002, une autre année Mondial !

Pour protester, je l’avais à peine lu. J’ignorais que je le gardais pour plus tard. Autrement dit maintenant.

Le bol !

Alors que le Brésil marquait le premier but du Mondial contre sa propre équipe et qu’un tas d’excités hurlaient dans le salon en s’étranglant avec leurs sushis brésiliens (oui ça existe, c’est vert et jaune – mais c’est juste maintenant il parait), Mine m’a prise par la main pour m’entrainer dans son monde enchanté.

Mine veut faire du foot ! «Mais c’est un sport de garçon !» lui dit Poka.
«Oui, et alors ?»

Avec Mine et Poka, même le football devient merveilleux. Kitty Crowther aborde en douce le sexisme ordinaire et la nouillitude des garçons quand les filles enfilent des chaussures à crampon. Elle évoque la solitude, l’effort, la persévérance, et finit en beauté sur une jolie victoire. C’est émouvant, c’est excellent. Ça m’a réconciliée avec le foot. J’ai compris que je devais m’y mettre aussi.

poka et Mine

Au début Mine passe en dernier pour les douches mais après ça s’arrange.

Du coup j’ai décidé de supporter les Bleus et j’ai illico adopté un bulldog français.

soccer nation dog france

Voici Didier. Comment ça le Mastiff brésilien n’en fera qu’une bouchée ?

L’Auteur a dit : « Merci Kitty ! » Et il a éteint la télé. Le Fou de foot et ses copains sont partis danser la samba chez une autre maman.

Bend It Like Beckham

Hey gal… Bend it like Mamma !

Poka & Mine : le football, Kitty Krowther, L’école des loisirs, 2010

À partir de 5 ans (et pour tous les hyperventilés du Mondial)

Et aussi :

Poka Mine ailesPoka et Mine réveilPoka Mine jardin

pêchePoka Mine cinémaPoka Mine musée

Où suis-je ?

Entrées taguées enfant sur les carnets de l'ébouriffée.

%d blogueurs aiment cette page :