Rock anglais vs littérature française

10 octobre 2014 § 2 Commentaires

Hier soir, l’Auteur m’a dit : « Chaque jour je réévalue l’œuvre des Kinks. »

Super.

Bah moi pendant ce temps-là je relis les aventures du Petit Lion.

Le petit lion chaulet ce matin là

Titus était quoi ? Indice : comme l’ado n°2. (En plus ébouriffé du tif à présent, ha ha !)

Omnia aliena sunt, tempus tantum nostrum est, comme disait Sénèque à son cher Lustucru.

Ou Jean-Paul Sartre aux deux Magots.

Ou bien Titus au Grand Yaka.

le-petit-lion-premier-ministreLe petit lion premier ministre, Georges Chaulet, Bibliothèque rose 1968 à chiner chez les grands-parents évidemment.

Publicités

Où suis-je ?

Entrées taguées kinks sur les carnets de l'ébouriffée.

%d blogueurs aiment cette page :