Le voleur de poule

4 juin 2014 § Poster un commentaire

Il ne manque pas d’air, le renard ! Voilati pas qu’il kidnappe la poule sous les yeux du coq et de ses copains, l’ours et le lapin.

le voleur de poule_2

S’ensuit une aventure chevaleresque et sans paroles, avec folles poursuites à travers monts et forêts ou sur l’océan déchaîné, de jour comme de nuit…

le-voleur-de-poules-1le-voleur-de-poules-3le-voleur-de-poules-5

Quand les sauveteurs au grand cœur rattrapent enfin le bandit, paf, gros syndrome de Stockholm ! Dame poule se jette à leur pieds et intercède en faveur de son ravisseur : elle l’aime. Le coq est cocu, qui l’eut cru ? Béatrice Rodriguez a le sens des retournements de situation. Pour ma part j’en suis restée sans voix.

J’ai eu l’autre soir à Laval une conversation fort instructive sur les poules. La spécialiste à qui j’avais affaire a passé sous silence leur tempérament de feu. Dire qu’elle a failli me convaincre d’en adopter une pour réduire mes déchets ! J’imagine qu’elle aurait surtout réduit l’effectif de mes ados en s’enfuyant avec l’un d’eux. Finalement j’ai ramené un cochon. Houlà on a eu chaud.

poulette

Quand le coq n’est pas là, les poulettes dansent.

Le voleur de poule, Béatrice Rodriguez, Autrement jeunesse, 2005

À partir de 3 ans.

Au fait il parait que depuis le coq s’est vengé dans La vengeance du coq, même auteur, Autrement jeunesse, 2011.

Poule_au_pot

La vengeance du coq ?

La balade de Petite Poule

26 mai 2014 § Poster un commentaire

la balade de la petite pouleElle était bien tranquille, la poule d’Anna Walker, à jouer tranquillou sur son trampoline dans sa cambrousse… Jusqu’au jour où, vlam, un grand coup de vent l’emporte jusqu’à la ville. Quelle histoire, mes cocos !

Dame Poule ne se démonte pas. Elle part en balade. Et elle profite de cette expédition citadine jusqu’au moment où son jardin lui manque. Zou cocotte, il est temps de rentrer à la maison. Au fait c’est par où ?

Poulette est débrouillarde : de tournesols en pigeons, elle retrouvera le chemin du poulailler.

la balade de la petite poule-2

Temps de chien pour les poulettes !

Quand la mirifique Anna Walkers a une idée, elle ne se contente pas d’écrire son histoire, puis de la dessiner – ce qui serait déjà pas mal. Elle travaille l’inspiration de mille façons, interroge le vent, ses enfants, sculpte, coud, tricote… Elle se promène en ville, prend des photos, découpe, morcèle, recompose.

De ce travail en patchwork délicat est née l’aventure de sa poule, Peggy dans la version originale. Un album comme je les aime, texte économe, peintures fourmillant de détails… Autrement dit : multiples lectures et relectures en vue.

La balade de Petite Poule, Anna Walker, Circonflexe, 2014

À partir de 3 ans.

Où suis-je ?

Entrées taguées poule sur les carnets de l'ébouriffée.

%d blogueurs aiment cette page :