Mon dragon et moi

20 juin 2016 § 9 Commentaires

L’insensée June and cie m’a taguée, cette coquine !

Chuis pas trop sûre de comprendre le thème.

Chuis pas trop sûre de comprendre le thème.

Ça me chatouille dans le sens des écailles, vu qu’elle m’a nominée pour le Dragon Loyalty Award.

J’ai d’abord crû qu’il fallait apporter à June une peau de dragon (et le trésor gardé par la bête)…

Or j’ai une passion pour les dragons, et sans un veto absolu de l’auteur j’en aurais déjà adopté 3. Mais c’est une autre histoire.

 Mais en fait non. Dommage, chuis trop forte en trésor (surtout pour les dépenser d'après l'Auteur). En peau de dragon un peu moins.


Mais non. Dommage, chuis trop forte en trésor, surtout pour les jeter par les fenêtres (d’après l’Auteur). En peau de dragon un peu moins.

 

Houlala donc c’est quoi la règle du jeu ?

  • Nommer 5 blogs de lecteurs fidèles ou amis blogueurs qui méritent cet award pour leur fidélité.
  • Écrire 5 choses sur soi.

Comme je suis une feignasse, j’ai un peu raccourci le truc. Et déjà je me creuse la tête pour trouver 5 trucs à dire sur moi.

Et si on se fait tatouer un dragon sur l'épaule, on gagne deux vies supplémentaires - super, vu que j'en donnerais bien une à mon cheval qui est mort ce matin, l'andouille.

Parait que si on se fait tatouer un dragon sur l’épaule, on gagne deux vies – super, il m’en faut justement une pour mon ami à crinière qui est mort ce matin, l’andouille.

 

Alors les blogs nommés – que je vous encourage vivement à explorer – sont :

Je ne vous en voudrais pas de zapper ce tag, les filles, vu que vous avez des vies trépidantes. Sachez toutefois que vous prenez des risques :

Allez, on en reprend une gorgée, c'est trop bon…

(Car voilà ce qui arrive aux mauvais tagueurs… mouahaahaaa !)

 

Mes 5 (five) confidences :

  • J’adore Paris sous la pluie, surtout quand je suis à vélo.
  • Je déteste les parapluies mais je collectionne les chapeaux.
  • Outre les chapeaux, en été je brandis mon ombrelle (enfin, quand il y a du soleil – et ceci est un message subliminal au dieu de la météo).
  • Et mon signe chinois, c’est… dragon !
Et ça c'est cadeau ! (cliquez et vous verrez)

Ça c’est cadeau ! (Si vous n’avez pas d’œil bionique, cliquez pour agrandir.)

 

 

Clin d’œil au lâcheur qui m’a lâchée ce matin… dont la loyauté méritait pourtant des milliers de Dragon Loyalty Award :

Mon ronchon, poil au menton.

Mon ronchon, poil au menton.

Fangirlingbook award (à vos souhaits !)

10 mai 2016 § 16 Commentaires

Donc cette grande malade folle de livres (mais pas que) de Juneandcie m’a taguée.

tralalala

tralalala

J’ai mis du temps à comprendre c’est quoi un tag. Mais en fait, fastoche, c’est comme jouer à chat dans la cours de la récré.

Alors là je suis le chat. Je réponds aux 5 questions de Juneandcie, puis j’en pose 5 à 5 blogueuses et si tu réponds pas, tu seras maudit jusqu’à la 5ème génération.

Sans commentaire.

Sans commentaire.

Au boulot.

# Si tu devais te lancer dans une aventure périlleuse avec un héros de roman : qui choisirais-tu ? Et pourquoi ?

Mentalo, le manchot. Pour sa cape de super héros et pask’il est trop poilant.

En plus c'est le colonel Moutarde qui l'a imaginé.

En plus c’est le colonel Moutarde qui l’a imaginé.

# Un auteur qui s’amuse à mélanger les histoires, te demande de piocher au hasard dans tes lectures pour son héroïne :

  • un méchant (ou une méchante hein!),
  • une épreuve
  • et un prince charmant/homme idéal.

Quels sont tes choix  ?

(Juneandcie est une grande malade.)

Bref, dans la famille méchant, je demande Lord Voldemort :

Il fait hyper peur, t'as vu ?

Il fait hyper peur, t’as vu ? (© Foxinshawow)

Côté épreuve, je pioche chez Andersen dans Les cygnes sauvages. Triple peine : de 1, il faut tricoter 11 pulls ; de 2 avec des orties ; et le tout sans dire un mot. Ha ha ! Andersen aussi était un grand malade.

Après elle peut les revendre sur Etsy.

Après elle pourra les revendre sur Etsy.

Dans la famille prince charmant, sans hésitation : Tom Sawyer.

Mais ne serait-ce pas un livre bleu, avec un peu d'argent ?!!!

Tiens, tiens… un livre bleu ?!

Btw lisez ou relisez ses aventures et celles d’Huckleberry Finn dans la traduction récente de Bernard Hoepffner.

# Une héroïne ou un héros de roman que tes ami(e)s adorent et que tu ne peux pas supporter ?

Pouhpouhpouh… Elle est dure, ta question. Déjà je ne parle JAMAIS de bouquin avec mes ami(e)s parce que la moitié n’en lit pas. Et les autres passent leur temps à en écrire / dessiner, alors quand on se voit on préfère dire du mal des éditeurs et balancer sur les salons où on mange que des cacahouètes)…

Sinon, dans la catégorie théâtre, j'ai toujours trouvé ce gars un peu surestimé.

Sinon, dans la catégorie théâtre, j’ai toujours trouvé ce gars un peu saoulant.

# Le livre que tu as lu mille fois quand tu étais petite ?

L’île au trésor de Stevenson.

Mon livre préféré au monde.

Mon livre préféré au monde.

Quasi ex aequo avec Alice au pays des Merveilles et Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède. J’adore les livres qui font peur et ces trois là me terrorisaient.

Wé bon, j’étais petite hein.

# Un roman à la couverture bleue dont tu aurais voulu être le héros ou l’héroïne ? Si ça peut être bleu et argent c’est encore mieux.

Qu'est-ce que je vois dans mes livres de chevet ?

Qu’est-ce que je vois dans mes livres de chevet ?

En français, on peut rire aussi :

Mon héros préféré, Bertie !

Bertie, c’est moi !

Sinon, il y en a aussi un rose et un vert, pour assortir à sa tenue. (Comme les Kelton)…

Pour les filles des années 70 !

Pour les filles des années 70 !

Et voilààààà.

Et voilààààà.

Mes questions :

≠ Le livre qui a changé ta vie ?

≠ Le livre dans lequel tu aimerais vivre ?

≠ Le livre que tu adores offrir ?

≠ Attribue le prochain Nobel de littérature.

≠ Le livre que tu conseilles à un adolescent ?

Bah évidemment à chaque fois, on développe un peu bande de feignantes !

Et je tague :

MyoPaname parce qu’elle m’intrigue.

Astrée de Rouge Velours parce que j’aimerais découvrir sa bibliothèque.

L’irrégulière parce qu’elle déborde de livres.

Madeleine Denis parce qu’elle m’ébouriffe.

Alphonsine – des nœuds dans mon fil – parce qu’un peu tout ça.

Cet article n’aurait pas vu le jour si rapidement si je me retrouvais pas au chômage pour avoir bousillé mon ordinateur en introduisant une paille dedans.

Où suis-je ?

Entrées taguées tag sur les carnets de l'ébouriffée.

%d blogueurs aiment cette page :