Sondage capillaire au petit poil

19 novembre 2014 § 4 Commentaires

J’ai besoin de vous les bichons !

Ai-je mentionné le fait que, lors d’une tribulation cinématographique, l’ado n°2 s’est fait ratiboiser le caillou ?

avant 2

Avant…

après 2

Après !

Lui qui chougnait quand on lui coupait deux millimètres de mèche.

À chaque fois que je le croise dans les couloirs, je sursaute. On le croirait évadé d’un camp de redressement de l’ex-URSS. Engagé dans la Légion. Prêt à entonner le Chant des cohortes.

Ce matin je l’ai rassuré : – T’inquiète, ça va repousser.

Il a répondu : – Ah bin ça m’étonnerait vu que j’vais continuer à les raser.

minion what

PARDON MY FRENCH, BUT ARE YOU ZINZIN ?!!

J’ai dit : – Ça va pas la tête ?

L’ado s’est marré : – C’est mes cheveux, c’est moi qui choize.

Pfff, l’excuse bidon… Dire que c’est moi qui l’ai inventée, quand son père voulait lui couper les tifs autrefois.

C’est chaud mais il devait changer d’avis devant les résultats de ce sondage. Merci de participer. Chaque voix compte ! (Et çui qui répond pas comme il faut, je lui pète les dents de devant !)

Ok, pour la coloration, je pousse un peu mémé. Mais ça s’accorderait si bien avec mon bonnet bariolé, lors de nos virées en famille :

caniche color

Tant qu’à se raser autant le faire avec style ! (Les gens sont foufou, hein ?)

N’est-il pas ?

Publicités

Où suis-je ?

Entrées taguées tif sur les carnets de l'ébouriffée.

%d blogueurs aiment cette page :