En une seconde

8 avril 2014 § Poster un commentaire

En une secondeSteve Jenkins raconte ce qui peut se produire en une seconde. Alors là, mes colibris, ça va en étonner plus d’un mais il se passe des trucs ébouriffants.

D’ailleurs le soir où je dévorais ce fabuleux documentaire, l’enthousiasme m’a obligée à fournir 84 informations capitales (3 fois par page et encore je me suis retenue) à l’Auteur qui tentait de relire À la recherche du temps perdu dans son coin. Il n’était pas très content. La notion du temps est aussi difficile à aborder pour lui que pour Marcel Proust.

Mais précisément, me dira-t-on, comment ne pas l’avertir qu’en une seconde un bourdon bat des ailes 200 fois ! Un faucon pèlerin parcourt 91 mètres en piqué ! Une libellule vole sur 15 mètres ! En une seconde, rendez-vous compte !

C’est pour ça que mon fils n’avait aucune chance d’échapper à celle qui l’a poursuivi une heure durant dans les Gorges du Verdon. En plus, elle était amoureuse. J’ai fourni cette conclusion à l’Auteur.

just-a-second-illustration-steve-jenkins1

En une seconde, on cligne 7 fois des yeux, 4 bébés naissent, 2 personnes meurent !

Après je suis passée à la minute (un escargot se déplace de 30 centimètres). À l’heure (la Terre se prend 3402 kilos de débris spaciaux, tu m’étonnes qu’on se retrouve tout le temps un aspirateur à la main). À la semaine (une citrouille géante va grossir de 68 kg ! Non mais la soupe qu’on pourrait préparer avec ça). Au mois (3 mm d’ongles en rab, oh-hé les ados c’est pour ça qu’il faut les couper de temps en temps sous peine de perforer ses chaussettes)…

En une année, l’Amérique du Nord s’éloigne de 2,5 cm de l’Europe. OK, je peux carrément dire adieu à mon frère qui vit là bas maintenant. À ce rythme je ne suis pas prête de le revoir.

Et je ne vous dis pas tout, sinon vous allez passer bien plus qu’une minute à lire cet article.

En une heure, une étoile de mer avance de 9 mètres et le Soleil de 965 000 km !

En une heure, une étoile de mer avance de 9 mètres et le Soleil de 965 000 km !

Ah tiens, j’allais oublier de préciser ce qu’on ne peut pas faire en une heure, quand on partage la vie d’une fille plongée dans cet album : relire une phrase de Proust. Cher Auteur, pour les réclamations, adressez vous à Steve Jenkins. Comme il vit aux États-Unis, lesquels s’éloignent de notre bon vieux continent à vue d’œil, bonne chance pour le rattraper.

En une seconde – une autre façon de regarder le temps qui passe, Steve Jenkins, Circonflexe, 2011

À partir de 157 680 000 secondes.

Publicités

Tagué :, , , , , , , , ,

Une cerise sur mon gâteau ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement En une seconde à les carnets de l'ébouriffée.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :