Le swag

22 juin 2016 § 19 Commentaires

J’accompagne mon père chez son cardiologue. Cette crapule a déjà séché trois rendez-vous et comptait bien en faire une habitude.

Voyou séchant son dernier rendez-vous urgent !

Où papa Ébouriffé sèche un rendez-vous urgent !

Nous croisons un voisin dans la cour de l’immeuble. Échange de civilités. Le voisin pérore, raconte sa journée, ses exploits à vélo.

Voyou de père paradant dans la cour.

Où papa Ébouriffé rencontre un voisin gouleyant.

« Et où allez vous comme ça ? » s’intéresse-t-il enfin.

« Je vais à une réunion pour les jeunes centenaires ! » assène mon père.

Et toc ! (Notez l'oxymore hyper frime de papa Ébouriffé)

Et toc !

Silence impressionné. Mon père opère une sortie triomphale.

La sortie triomphale.

La sortie triomphale.

Sur le trottoir, je m’interroge : aurait-il perdu la boule ? (Ce vantard est loin d’être centenaire.)

Où l'Ébouriffée s'interroge en observant son père soudain ragaillardi.

Où l’Ébouriffée fixe le vantard avec inquiétude.

Soudain je remarque ses yeux qui pétillent. Il est ravi.

Quel cabot !

Toujours prêt à inventer une bêtise pour clouer le bec aux jeunots.

Publicités

Tagué :, ,

§ 19 réponses à Le swag

Une cerise sur mon gâteau ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Le swag à les carnets de l'ébouriffée.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :