Les carnets de Lieneke

30 mars 2015 § 11 Commentaires

Les-carnets-de-Lieneke-couv2Mes bouts de zan, quelle lecture vous proposer en avril sinon les carnets de Lieneke ?

L’un d’eux est précisément une lettre de Pâques.

Sans compter les dessins de poussins, lapins et autre gibier de chocolat…

Mais j’oubliais, vous ne savez pas qui est Lieneke.

Et vous vous demandez ce que sont ces carnets ? Examinons la quatrième de couverture :

Les-carnets-de-Lieneke-4ème de couv

Lieneke vit cachée pendant la guerre.

S’ils sont liés à l’histoire de la Shoah, la réalité tragique qui préside à la rédaction de ces carnets n’y affleure qu’avec délicatesse et toujours de façon codée.

Quoi de neuf dans ta collection de fleurs séchées ?

« Quoi de neuf dans ta collection de fleurs séchées ?

Abondamment illustrés, ils retracent des moments de vie quotidienne : arrivée du printemps, résultats scolaires, couleur d’un ruban, naissance de deux chevreaux, fraises sur le point de mûrir…

Les-carnets-de-Lieneke 8

J’ai essayé de m’y mettre…

Ces carnets d’amour tracent en filigrane le portrait de leur auteur, un homme courageux, plein d’humour et de fantaisie, déterminé à maintenir les liens avec sa fillette et à faire vivre son espoir.

les carnets de lieneke 06

Avec une feuille de rhubarbe et une fraise…

Cet échange de correspondance infiniment risqué transite alors par les réseaux de la Résistance. Selon une règle instaurée par leur auteur, ils sont destinés à être détruits sitôt lus, Lieneke ne profitant de chaque lettre qu’une journée.

Les carnets de Lieneke

Mais j’ai échoué.

À la fin de la guerre, quand son père vient la chercher, tous deux découvrent avec surprise que les carnets, « trop beaux pour être brûlés », ont été enterrés sous le pommier du jardin par le couple qui héberge la fillette.

Tu pourrais peut-être me donner des conseils ?

Tu pourrais peut-être me donner des conseils ? »

Aujourd’hui conservés à Yad Layeled, le musée de la Shoah par et pour les enfants, ils ont été édités en fac-similé, réunis dans ce délicat coffret auquel je n’ai pu résister.

Les carnets de Lieneke, Jacob Van Der Hoeden, L’école des Loisirs 2007.

Dès 7 ans.

Un livret pédagogique passionnant pour aller plus loin ici.

Publicités

Tagué :, , , , , ,

§ 11 réponses à Les carnets de Lieneke

Une cerise sur mon gâteau ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Les carnets de Lieneke à les carnets de l'ébouriffée.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :