Un chouette classique

8 novembre 2015 § 9 Commentaires

bébés chouettesJ’ai horreur des jeux de mots et j’espère votre indulgence en la matière, mes choux farcis, car ce titre est entré ici malgré moi, par atavisme.

Attendu que j’ai totalement perdu le fil de ce blog pour de multiples raisons – incluant un disque dur, une tronçonneuse, une tête de biche, le plus grand Leclerc de France et, sans surprise, un adolescent présumé coupable mais c’est une autre histoire – j’attendais l’occasion de vous retrouver.

C’est évidemment une chouette qui me l’a fournie. Enfin plusieurs.

Sarah, Rémy et Lou. Sarah, Percy et Bill en VO.

Maman chouette a trois bébés chouettes.

Hou là là maman chouette a trois bébés chouettes.

Ces bébés, nées au Royaume Uni il y a plus de vingt ans, racontent avec douceur, simplicité et beaucoup d’esprit leur peur de la séparation.

Hou là là voilatipa qu'une nuit ils se réveillent et maman est partie !

Hou là là voilatipa qu’une nuit maman est partie !

Apprentissage de l’autonomie, confiance, c’est toute une histoire. Chaque bébé réagit à sa façon, ça pose les bonnes questions, et c’est tout bichon.

Hou là là ça fait peur !

Ils réfléchissent. Beaucoup. Hou là là ça fait peur !

Entre l’écriture de Martin Waddell (coucou, Martin ! une fan ici !) et les chouettes de Patrick Benson qui me donnent toujours envie de m’asperger d’encre de Chine et de farine pour m’ébouriffer les plumes, cet album est l’un de mes préférés.

hou là là maman, on a eu peur !

hou là là maman, on a réfléchi et on a eu peur !

Pourtant, un détail me turlupine. Dans l’édition originale, voici Sarah, Percy et Bill. Après traversée de la Manche, Percy a changé de nom, et Bill de sexe !

Hou hou hou gros nigaud !

Hou hou hou petite coquin !

Ce qui nous ramène à l’atavisme, et à l’un des catastrophiques jeux de mots de mon père qui ne font rire que lui :  « J’ai un frère est aussi masseur ! »

Hou hou, très drôle !

Hou hou, effectivement hyper poilant !

Bébés chouettes, Martin Waddel (texte) & Patrick Benson (illustrations), Kaléidoscope 2015.

À partir de 2 ans.

Publicités

Tagué :, , ,

§ 9 réponses à Un chouette classique

  • Maman Noob dit :

    Haaaan mais ça a l’air chouette ce livre ! (Non vraiment, je suis désolée… Je sors, promis !)
    Plus sérieusement, merci d’avoir blogué sur ce livre, je vais me le procurer !

    Aimé par 1 personne

  • Anne dit :

    Je connais une petite fille bookmaniac qui va adorer ta chouette transsexuelle ! Merci beaucoup.
    Alors comme ça toi aussi tu as un papa rigolo (le mien se fait appeler Jean Calembour… tu vois le niveau.)

    Aimé par 1 personne

    • Ha ha, il m’a fallu des années pour comprendre la réponse qu’il nous faisait au feu rouge quand on s’écriait « C’est vert! » : « Mais juste ! » (o_O)’
      Le pire c’est que l’Auteur fait parti du même club 😉
      Ces chouettes sont adorables, tu verras !

      Aimé par 1 personne

  • isis dit :

    La situation est totalement flippante pour ces petites boules de plumes ! Pfiiou, j’ai eu très peur que la môman ne réapparaisse pas. Vraiment l’Ebouriffée, ce n’est pas gentil de nous faire de telles frayeurs !
    Mais bon, la déclaration finale du petit Bill et les dessins carrément « hou-hou » font que tu es largement pardonnée.

    J'aime

    • Merci Isis, cette question est évidemment le fond du problème des petites chouettes (qui réfléchissent beaucoup, comme toutes les chouettes !) 😉
      Bonne journée !
      PS : Je ne comprends pas comment ton commentaire a atterri en demande de modération (un bug ?), tu es largement bienvenue ici et surtout ne t’y modère jamais ! 😀

      J'aime

      • poppinsis dit :

        Il est vrai que j’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois. Au bout de trois essais infructueux, j’avais même un peu abandonné l’affaire, mais en fin de compte, mon message t’est tout de même parvenu… la maman chouette a eu pitié de moi et l’a finalement boulotté ce vilain bug !

        J'aime

  • Welcome back chère Ebourriffée ! Merci à cet oiseau de bonheur de t’avoir ramenée à nous d’un coup de tête. Seriously, on a vu des chouettes à la Ménagerie samedi (« Oh, c’est la chouette de Harry ») et leur truc de se tordre le cou à 360 degrés, c’est un peu creepy… Moi on m’a toujours dit que j’avais la tête d’une chouette. Rapport aux yeux, aux joues, bref… pas chouette quand même… et mes enfants adorent le livre Night Owl. Il faudra que je rajoute ce livre à leur collection. Merci !

    Aimé par 1 personne

    • Alors j’ai beau aimer les chouettes d’amour (tu sais que je parle la chouette chevêche ?) et les trouver complètement mimi, je dois te rassurer : tu n’as rien d’une chouette (sinon que tu es tout à fait ravissante et charmante toi aussi) ! Cet album vous plaira ! 😀

      J'aime

Une cerise sur mon gâteau ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Un chouette classique à les carnets de l'ébouriffée.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :