Tiques en stock

4 mai 2016 § 11 Commentaires

La jungle autour de la datcha a fait le bonheur des papillons en avril.

Herbes folles, fleurs sauvages, bestioles à gogo, de quoi régaler les bohos en goguette.

L'Auteur et les ados découvrent les papillons.

L’Auteur et les ados découvrent les papillons.

Le chat a bien rigolé, à fomenter des attaques contre sa meilleure ennemie aka the canichon poilu qui se dorait la pilule dans ce matelas de chlorophyle.

Popo de Canichon après deux jours de sieste dans l'herbe folle.

Popo de Canichon après sieste dans l’herbe folle.

Siestes dont canichon a profité pour sympathiser avec ces glaires venues de l’espace aka les tiques !

cycle-vie-tique-chien-chat

(Mesdames, messieurs, je vous présente les glaires ! 😱)

Nos cervelles fonctionnant au ralenti sous l’ivresse conjuguée des papillons et d’un certain Première Grives, il nous fallut quelques jours pour asperger canichon de poison.

L'ébouriffée ressort le livre de recette antiberk de sa maman.

L’Auteur prépare lui-même un merveilleux poison bio.

Résultat des courses : depuis notre retour les tiques tombent de canichon à raison d’un par jour. Où se cachent-ils jusqu’à la chute ? Mystère. Car à part celui que l’Auteur a héroïquement arraché avec sa mini pince au terme d’une lutte acharnée…

L'Auteur est notre expert es pince à tique.

L’Auteur est notre expert es pince à tique.

… Nous n’en avons trouvé aucun malgré nos câlins obstinés.

Canichon adore qu'on la câline, ça la rend toute fluffy !

Canichon adore les câlins, ça la rend toute fluffy !

L’Auteur et moi nous tenons réciproquement informés sous forme de communiqués de presse laconiques : – Encore un ! – Nan ?! – Si !!! – Purée !!!

Glaire de l'espace victime du poison bio.

Glaire de l’espace victime du poison bio.

L’ado n°1 a participé à la chasse aux tiques hyper activement, en posant des gobelets en plastique coloré sur chaque intrus tombé au sol au lieu de le ramasser. Je sais pas s’il comptait se remettre au roller mais sa piste de slalom clandestine a été démontée au fur et à mesure avec moultes imprécations.

Devinez ce qu'il a caché sous ses plots ?

Devinez ce qu’il a caché sous ses plots ?

Pas étonnant que l’Auteur soit devenu complètement zinzin.

L’autre soir, il a failli jeter sa pizza par la fenêtre.

IL Y AVAIT 5 TIQUES DESSUS !!!!!

Mais noooon ?!!

L’Auteur a craqué. Mais noooon ?!!

Eh non. Heureusement que j’étais là : c’était pas des tiques, c’étaient des câpres.

Mouais, bon…

Allez, on repose sa mini pince, tout va bien se passer.

Publicités

Tagué :, ,

§ 11 réponses à Tiques en stock

Une cerise sur mon gâteau ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Tiques en stock à les carnets de l'ébouriffée.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :