Le chat du Yangtsé

7 mars 2014 § Poster un commentaire

Chat du yangtsé couvUn soir d’orage, Victor et ses parents trouvent refuge Chez Tou Fou, un restaurant de Belleville. Tandis que les adultes explorent le menu, un chat roux entraine l’enfant en cuisine et fait de lui son marmiton. Tout en épluchant des nids d’hirondelles, Victor rencontre le propriétaire des lieux, Tou Fou, qui de ses souvenirs fit des poèmes et de ses poèmes des recettes de cuisine : Tigre amadoué par une broderie, Saut de Carpe suivi d’hilarité, Le Feu du Dragon obscurcit le ciel, sans oublier la célèbre Soupe douce aux oreilles de nuages

Qu’avons nous donc ici… Conte fantastique ? Livre d’Histoire ? Petit traité sur l’amitié, recueil de poésie ou livre de cuisine ? Eh bien, tout cela à la fois, chers rossignols, et comme par magie, un album encore supérieur à la somme de ses parties. Comment résister à ce voyage fantaisiste et infiniment tendre sur les rives du fleuve Bleu ? Claire de Gastold illustre avec délicatesse l’histoire nostalgique tissée par Catherine de la Clergerie, où se croisent biche et cerf-volant, un général et son armée, jours heureux et sombre exil… On la lira et relira, croyez m’en, sans en épuiser l’enchantement.

En passant la porte, Victor eut l’impression que le dragon vert qui gardait l’entrée lui tirait une langue rouge et fourchue. Il frissonna.

Chat du Yangtsé

Le chat du Yangtsé, Catherine de la Clergerie (texte) et Claire de Gastold (ill), Picquier Jeunesse, 2013

À partir de 5 ans.

Publicités

Tagué :, , , , ,

Une cerise sur mon gâteau ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Le chat du Yangtsé à les carnets de l'ébouriffée.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :