Dracula, le théâtre de papier d’Edward Gorey

18 août 2014 § 2 Commentaires

gorey-theatre boxAutre trésor perdu dans mes gratte-ciels littéraires, surgi du néant à l’occasion du rangement.

Prise d’une passion frénétique pour Edward Gorey, j’avais commandé ce petit théâtre sous prétexte de l’offrir à l’ado n°1.

L’ado n°1 n’est pas gothique. Mais il adore dessiner et bricoler des bidules avec des bouts de carton. Étant par ailleurs cinéphile, il connaît son Nosferatu sur le bout des canines.

Le lien avec cet OPNI me semblait donc justifié.

goreydracula_toytheater

Ceci est un OPNI, objet en papier non identifié.

En voiture Simone, Add to Shopping Card.

Quel bel OPNI !

Rhou le bel OPNI !

Quand le théâtre est arrivé, il était si beau et la chambre de l’ado n° si boumdelifique (et je pèse mon mot) que ça m’a retourné la rate comme un gant en peau de tajacu. Sous le choc j’ai changé d’avis.

En plus c'est Jean-Pierre Marielle qui joue Van Helsing !

En plus c’est Jean-Pierre Marielle qui joue Van Helsing !

J’ai gardé l’OPNI. Pour moi. Il est devenu l’indispensable élément de charpente d’un de mes plus beaux gratte-ciels en livres, comme qui dirait sa clé de voute (bicoz le style gothique, ha ha).

Renfield a l'air fiévreux. Il va pas tarder à ramper sur le tapis.

Ouille, Renfield a l’air fiévreux. Il va pas tarder à ramper sur le tapis.

Mouais. Je sais pas si chez vous c’est pareil, mais chez nous il y a de micro séismes dans les pièces à ado. Du coup tout se retrouve au sol.

Notez qu'ici tout est bien rangé.

Notez qu’ici c’est rangé, rien ne traîne.

Ou c’est leurs meubles qui sont malades et vomissent par terre.

Dans la chambre de Lucy, seulement un tapis par terre.

Dans la chambre de Lucy, seulement un tapis par terre.

Bizarre bizarre.

gorey-theatre 1

Regardez, tout est rangé. À part votre cercueil, cher comte, si je puis me permettre.

D’ailleurs l’ado n°1 fait ses devoirs en rampant entre sa tablette et son iPod, terrassé par l’épidémie. L’ado n°2 n’a encore rien apparemment, mais comme il ne fait jamais ses devoirs je ne suis pas totalement sûre. OK en ce moment c’est vacances. (Pas pour tout le monde.)

Range cette tablette, et regarde moi quand je te parle !

Range cette tablette et regarde moiii…

Où en étais-je ?

Tes paupières sont lourdes… lourdes… Et maintenant obéis moi…

Tes paupières sont lourdes… Tu es en mon pouvoir… Et maintenant tu m’obéis…

Ah oui ! Dans le théâtre d’Edward Gorey, il n’y a rien qui traîne part terre, à part un cercueil, c’est reposant. Un monde sans vomi de meubles. On ne s’en lasse pas.

Tout le monde m'obéit ! Tout le monde range sa chambre !

Tout le monde m’obéit ! Tout le monde range sa chambre !

Allez, retourne jouer dans ta crypte avec tes marionnettes en papier, l’Ébouriffée.

Liberté de ramper pour les ados !

Edward Gorey’s Dracula, A Toy Theatre, Pomegranate Communications, 2008. D’après les dessins originaux d’Edward Gorey.*

À partir de 5 ans, dès qu’ils ont vu Nosferatu. Ou lu Dracula !

*Edward Gorey a dessiné les décors et costumes du Dracula mis en scène à Broadway en 1977. La pièce connut un extraordinaire succès (990 représentations et des poussières). Le livre de Bram Stoker fut de nouveau publié à cette occasion, illustré par le Maestro.

Publicités

Tagué :, , ,

§ 2 réponses à Dracula, le théâtre de papier d’Edward Gorey

Une cerise sur mon gâteau ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Dracula, le théâtre de papier d’Edward Gorey à les carnets de l'ébouriffée.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :